Le cerveau est un organe pour le moins complexe, qui nécessite autant de soins que le reste de notre corps. Si le cerveau ne va pas bien, cela affecte non seulement nos fonctions cognitives, notre équilibre émotionnel et mental, mais aussi notre santé physique. Voici quelques conseils pour prendre soin de votre cerveau.

Le cerveau bénéficie de l’activité physique

Faire suffisamment d’exercice est aussi important pour la santé physique que pour la santé mentale. L’accélération du rythme cardiaque améliore l’absorption d’oxygène et le flux sanguin vers le cerveau. Des études ont montré qu’il peut augmenter la taille de l’hippocampe (1), la partie du cerveau responsable de la mémoire et de la résolution de problèmes, qui rétrécit naturellement avec l’âge.

En outre, l’exercice contribue à la sécrétion de nombreuses hormones qui nous font nous sentir bien, réduisant ainsi le stress psychologique. Il s’agit notamment de la dopamine, qui affecte des émotions telles que le bonheur et la créativité, ainsi que des fonctions purement physiques telles que les mouvements musculaires et la vigilance. La dopamine est également importante pour la mémoire de travail (2). L’exercice favorise également le développement de nouveaux neurones et augmente les connexions entre les cellules du cerveau (synapses), ce qui se traduit par une meilleure capacité cérébrale (2).

Protégez votre cerveau par une stimulation sociale

Avoir une vie sociale active est bon pour nous. C’est tout simplement dans la nature humaine de rechercher la proximité et la compagnie des autres. Créer des relations saines et aimantes qui nous font nous sentir bien.

protegez-votre-cerveau-par-une-stimulation-sociale

Par exemple, des études ont montré que les personnes asociales ont une quantité réduite de myéline, un matériau protecteur qui entoure les axones des neurones (3). La solitude chez les adultes a également été associée à un risque accru de décès précoce (4). Veillez donc à mener une vie sociale active à un niveau qui vous convient.

Gardez votre cerveau stimulé

Veillez à mettre votre cerveau au défi et à le stimuler mentalement. Des recherches ont montré qu’un cerveau actif stimule les nouvelles connexions entre les neurones et peut même aider le cerveau à générer de nouvelles cellules cérébrales (5). Cela peut avoir des avantages à court et à long terme.

Elle peut procurer des avantages cognitifs aujourd’hui tout en constituant une “réserve cognitive” qui assure une protection contre la perte future de cellules. Tout type de stimulation mentale peut avoir un effet bénéfique. Par exemple, vous pouvez apprendre quelque chose de nouveau, faire quelque chose de créatif, vous mettre au défi avec des mots croisés ou tout ce qui permet une “gymnastique mentale”.

Donnez une pause à votre cerveau

  • Un cerveau qui travaille constamment sans faire de pause devient un cerveau inefficace et stressé.
  • Cela peut affecter négativement nos fonctions cognitives et créer des difficultés de concentration, des problèmes de performance et de la frustration.

donnez-une-pause-a-votre-cerveau

Veillez donc à vous accorder des pauses de temps en temps, chaque jour. Fermez les yeux pendant un moment, méditez ou faites des exercices de respiration. Une autre façon de donner à votre cerveau un repos bien mérité est de sortir dans la nature, loin du bruit et des écrans.

Prenez soin de votre cerveau en dormant bien

Le sommeil joue un rôle majeur dans la santé du cerveau. Des recherches ont montré que les substances nocives qui s’accumulent dans le cerveau pendant la journée semblent être éliminées pendant le sommeil profond, substances qui peuvent autrement endommager les cellules nerveuses (6).

C’est également pendant le sommeil que les connaissances, les impressions et les souvenirs acquis pendant la journée sont traités et stockés. Si le cerveau ne bénéficie pas du repos dont il a besoin, nos fonctions cognitives en pâtiront (7). Cela peut affecter notre mémoire à court terme, notre vitesse de traitement, notre attention, notre capacité à résoudre des problèmes, etc.